♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Kian Mikierr

♛ Messages : 125
♛ Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Mer 4 Juil - 15:40




Skender & Hotaru ❥

1ère semaine écoulé, Kian avait passer la majeur parti du temps à dormir dans les chambres des collègues de classe, et pour pas se faire remarquer, dormir soit dans le lit en lui même, soit en dessous... Il ne s'était pas plaint, mais bon c'est sûr que ce matin, quand un surveillant lui avait donner un papier avec le numéro de chambre, ainsi que la clef ( toute intrusion inconnu sera signaler par Kian 8D /SBARF/ lèche-cul. ) il n'avait pas ronchonner, au contraire il avait eu un sourire apaisant, et le coeur bien léger, enfin bref. Pourtant, Kian avait peur d'une chose, ses colocataires ! Il se demandait si, ils s'entendraient bien, pour que leur nuit soit douces et calmes, avec tout ce que dépenser physiquement Kian, il lui fallait bien une nuit d'au moins huit heures .__.

Celui-ci s'était dépêcher d'aller avec son sac de cours vers l'Aile Ouest, où se trouver sa futur chambre. Montant deux étages, il parcourait alors doucement l'allée, regardant chaque numéro et chaque porte, cherchant ainsi le numéro de sa chambre... Quand celui-ci découvrit alors laquel c'était, il identifiait tout : ils étaient près d'une porte avec les escaliers, pas loin des douches, bien bien. Un sourire ravi, il essayait alors d'ouvrir, mais s'était fermer à clef, bon ben il serait donc le premier à entrer. De nouveau un sourire satisfait, il ouvrait donc, et fermait soigneusement derrière lui. Il remarquait alors trois lit, simplement placés, les rideaux étaient fermés tout comme les fenêtres, sa sentait l'enfermer par ici... Vite fait bien fait, il s'appropriait le lit du fond, même si les lits étaient tous constitués pareil : quatre pieds, un drap et un coussin, et pour le bien être des étudiants, une table de nuit ; c'était classique, mais confortable. Il mit alors son sac sur le lit, et regardant la salle noir, il ouvrit d'un coup les rideaux et se penchait légèrement pour ouvrir la première fenêtre et les volets, d'un coup, l'air passait, c'était mieux.

Il remit le rideau, pour pas que trop d'air mauvais rentre, et se mit à donner un coup d'oeil de partout, la chambre n'était pas immense, juste pour trois personnes quoi, les draps de même couleur que les murs, soient, blancs, on se serait cru dans un hôpital, il soupirait et s'assit sur le lit, il se demandait avec qui il allait être... Mais pas de cachoteries entre eux ! Il enlevait alors sa veste à capuche, portant juste l'uniforme scolaire, il enlevait la bande qui collait les reins à la queue de Kian, il fini donc par dévoiler sa nature féline à qui donc voulait bien voir ça. Il se rassit simplement, et croissait les jambes, quel silence, est-ce sa allait changer ?
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombre-cheval.lebonforum.com/

avatar

Skender Viatcheslav

♛ Messages : 121
♛ Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Jeu 5 Juil - 11:03



1 et 2 et 3 ♥


Me voici dans une chambre, allongé au sol, sur une couette, avec un drap au dessus et un coussin. On m'avait tout simplement placé avec d'autres élèves en attendant qu'ils en trouvaient d'autres chambres libres, pour que je puisse enfin y aller dans mon fameux dortoir. Génial, j'ai envi de dire. Je sentais qu'on appuyait sur mon dos, j'ouvrais alors un oeil puis l'autre ; Une grosse tête était juste en face de moi, à deux centimètres. Je lâchai un cris de surprise, me redressai brusquement et me cognai contre la personne. Je n'étais pas suffisamment réveillé pour reconnaître qui s'était exactement. Je passai ma main sur mon front à cause de la douleur. Je regardai cette personne d'un air noir, pendant qu'elle se mit à rire.

" - Si c'est ta façon de me réveiller elle est mauvaise, pauvre idiot... "

Je faisais dégager la couverture en donnant des coups à l'aide de mes pieds et mains, me levai, et, on toqua soudainement à notre porte. Sans être correctement habillé, je l'ouvris tout de même, et un surveillant se présenta face à moi. Il m'annonça qu'il y avait une nouvelle chambre de libre, et son numéro, puis que j'y serai avec deux autres garçons. Ooh tiens donc... Deux autres ? Ça risquait d'être intéressant... kesesese ! Je me dépêchais de ranger ma valise, de me changer puis me dirigeai enfin dans les salles de toilettes pour me brosser les cheveux, me laver les yeux, etc. Une fois correctement prêt, je partis en direction de la dîtes chambre et attendis face à la porte. Toquer ou non ? Mmh. J'appuyais sur la serrure et ouvris la porte délicatement. Là, surprise ; Ça alors ! Tient donc, mais quel grand hasard, AhAhah ! Le beau -sale bête d'- hybride que j'ai rencontré au terrain ! A croire que le destin voulait nous réunir ~

" - Çaaaaa alors ! Miracle ! Voilà qu'on se retrouuuuve ! "

J'avais dit ça pratiquement dans un ton très enthousiaste et en hurlant assez fort. Seulement ça me posait un petit problème ; J'avais tout simplement espérais de ne pas me retrouver avec un hybride, c'était le pire de mes cauchemars. Mais bon, il fallait faire avec, tant pis, au contraire autant en profiter... Ce serait encore plus génial s'il y en avait deux. Yahah ! Je sens que je vais m'amuser ~ Du moins je l'espère, mais le grand -petit- fameux Skender sera là pour mettre la jolie pagaille. Je m'avançai en ayant un sourire mesquin, il faut dire que je n'allais pas tirer la sale tronche non plus, AhAh. Je déposai ensuite la valise dans un coin et sauta immédiatement sur un des lits. D'abord, je regardai la chambre et je dois avouer que... ce n'est pas terrible, elle était trop blanche à mon goût, trop vide, trop vieillot. Ça ne m'allait pas, je ne me sentais juste pas à l'aise ici, cette couleur était a-bo-mi-nable. Enfin bref, ce n'était pas ça qui allait m'empêcher de dormir prochainement ! Je m'allongeai tranquillement sur le lit, testant si c'était confortable ou non en donnant des petits coups.

" - C'est génial, on est colocataire maintenant... J'espère que tu n'es pas trop déçu mon coco ? "

J'avais sortit ça d'un ton mi-ironique mi-amusé, tout en le regardant. Surtout qu'il ne m'avait pas trop l'air bavard et donc, qu'il fallait le faire parler. Mon soucis à moi, est que j'étais EXTREMEMENT bavard matin, après-midi et soir. Et les soirs... c'étaient encore pire. Je me redressai et me levai pour aller chercher ma valise et y ranger rapidement mes affaires dans un coin.

" - Aah ~ Je me demande qui est cet deuxième personne, j'ai hâte de savoir, pas toi, ne ? kesesese ! "





Dernière édition par Skender Viatcheslav le Jeu 5 Juil - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hotaru Omae

♛ Messages : 156
♛ Date d'inscription : 01/07/2012
♛ Age : 22

♛ Informations
Âge:
Groupe:
Métier: Discipline ou Métier

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Jeu 5 Juil - 18:13



❝ The niece of time ❞
« ❝ I would say that it's clear as day; you were a crybaby, ❞ you said, chuckling »


Chienne de sœur ! Bon sang, ce qu’il pouvait la haïr à ce moment même.
Cette grande garce de huit ans son aînée l’avait forcé à intégrer une académie dont il n’avait jamais entendu parler, où des êtres hybrides semblables à des cosplayeurs se baladaient à tiers larigot, et au plus loin de son cher domicile, pardi ! Cet endroit lui semblait être le bout du monde, difficile d’accès, demandant tant d’effort pour y parvenir – bien qu’il se trouve en une ville en elle-même -. Cela restait un effort subjuguant pour le paresseux lycéen, que de se mouvoir jusqu’à cette grande cité de l’Egalité qui existait, soit disant pour combler l’existence des Nekos et leur permettre de se mesurer d’égal à égal devant son créateur. Un endroit créé « sur mesure » pour leur bien ? Et alors ? Qu’est-ce qu’il pouvait bien s’en foutre, lui, de ces persécutions qu’il n’avait jamais eu l’honneur de voir, du bonheur de ces petits êtres à queue féline et de leur indépendance face à leur créateur. Si l’être humain voulait rentrer dans une seconde face de nazisme ou je ne sais quoi et déclencher une nouvelle guerre à l’échelle mondiale, qu’il le fasse. Dans tous les cas, Hotaru ne se considérait en aucun cas comme concerné. Tout ce qui lui importait, c’était de trouver un endroit où se poser, quitte à s’y endormir, tant la fatigue du voyage se faisait sentir. Il finit par trouver un banc sur lequel il s’assit et pris ses aises, ignorant qu’il se trouvait non loin de la direction de Neko Academia.

Dos contre le dossier du banc, tête en arrière, bras ballant, Hotaru somnolait paisiblement à l’ombre d’un grand arbre quand un surveillant vint le déloger de son petit espace paradisiaque du moment. Le surveillant en question avait dû le secouer un bon coup pour pouvoir enfin capter l’attention du jeune homme, qui visiblement n’avait que faire de ce nouveau venu. Mal réveillé, il tirait une tête semblable aux êtres caractéristiques qu’on s’amuse à appelés les « deux de tensions ». Il passa une main dans ses cheveux, réalisant que de drôles d’épis se faisaient une joie de se pointer sur son crâne. Aussi prit-il la peine de se recoiffer, n’écoutant en aucun point ce que pouvait bien baragouiner le surveillant, laissant échapper au passage un magnifique petit bâillement non simulé. Ayant fini par remarquer le manque d’attention du lycéen, l’homme en question pris une attitude hautaine, vociférant littéralement à la tête du jeune homme.

« Ton nom ! »
Tu veux pas la fermer cinq minutes ?

Hotaru lui lança un regard inexpressif et blasé que toute personne mal réveillée aurait tenu dans son cas – du moins, le pensait-il -.

« Omae Hotaru. »

Le dit surveillant afficha un sourire satisfait, fouillant dans son sac pour y déloger un grand carnet. Selon la logique des choses, il devait s’agir d’une sorte de registre dans lequel devait-être inscrit les noms de tous les élèves. L’homme parvint à dénicher le dossier d’Hotaru en moins d’une minute, laissant à penser que la Neko Academia ne devait pas recevoir beaucoup d’écolier non saisonnier. Le lycéen détourna le regard, croisant les bras sur son torse, regardant à sa droite l’arbre sous lequel il s’abritait jusque-là. Il prit plus de plaisir à regarder une feuille à la couleur cramoisie s’effondrer avec lenteur sur le sol que d’écouter les paroles du surveillant égocentrique. Ce qui eut pour effet de remettre un coup de mèche sur le pétard de surveillant en question, ayant haussé le ton. D’une sourde oreille, il crut comprendre qu’on lui avait déjà assigné une chambre et qu’il devait s’y rendre s’il voulait se débarrasser de tout son paquetage. Parfait, c’était tout ce qu’il voulait entendre. Aussi suivit-il le surveillant grincheux, tirant derrière lui une épaisse valise noire dont le poids augmentait considérablement au fur et à mesure que les minutes s’écoulaient. A croire qu’elle était maudite cette foutue valise …

Les dortoirs étaient plutôt bien ordonnés, assez spacieux tout de même. Il n’avait rien à y redire, et quand bien même aurais-ce été le cas qu’il n’aurait rien ajouté non plus. Hotaru avait la mauvaise habitude de ne pas faire ce qu’il considérait-être comme une perte de temps et d’énergie. Aussi lorsqu’il fut arrivé devant la dite chambre, il n’esquissa aucun geste, seulement un regard en direction du surveillant semblant dire : « t’attends quoi pour ouvrir la porte ? ». Mais l’homme se contenta de tourner les talons en lui demandant de ne pas faire trop de grabuges avec son colocataire. Colocataire ? De quoi ? Mr. No Energy avait dû omettre de l’entendre. Les déblatérations de cet égocentrique ne l’avait intéressé en aucun point, peut-être avait-il eu tort d’ignorer aussi superbement le moindre mot de cet homme… Mais au fond, il était vraiment gonflant ce mec. Il se surprit à souhaiter ne pas avoir de nouvelles surprises empoisonnées. Oui, il faut le comprendre, le pauvre. Partager une chambre n’a jamais été de tout repos et c’était bien ce qu’il pouvait le plus redouter dans le système du dortoir. Enfin bon, pourvu juste que son colocataire ne soient pas un barge accro à je ne sais quoi qui pourrait troubler les nuits du jeune homme. Hotaru poussa un soupir et posa une main sur la poignée de la porte, se résignant, après tout, à rentrer dans cette maudite pièce. Il entrouvrit la porte juste à temps pour entendre l’un de ses colocataires.

« Aah ~ Je me demande qui est cet deuxième personne, j'ai hâte de savoir, pas toi, ne ? kesesese ! »
La bonne blague … parce qu’ils sont deux en plus ?!

Nouveau soupir. Hotaru poussa la porte de sa main libre et pénétra à l’intérieur de la pièce, trainant derrière lui la valise d’une demi-tonne accrochée à son bras comme serait attaché un poids mort à un prisonnier. Il esquissa une grimace au vue de l’odeur de chacal qui emplissait la pièce et eu, par la même occasion, une petite pensée assez glauque pour les précédents habitants de cet espace clos. – sans commentaires ♫ – Son regard passa rapidement sur ses deux colocataires. L’un était un géant cosplayer et l’autre un albinos au sourire sadique. Dans le lot, ‘Taru faisait plutôt bonne figure. Il fit un petit geste de la main pour saluer le duo.

« Yo. »
Genre entrée plus fracasse ambiance tu meurs ~ ♫

Et sans demander son reste, s’assit sur un des lits près de la porte, n’ayant même pas idée à qui il pouvait-être et s’en fichait bien par la même occasion. Le fait que la chambre soit d’un blanc immaculée le gênait quelque peu. Cela lui rappelait indéniablement son enfance où il passait ses heures perdues terré dans les méandres d’une pièce aussi blanche qu’un bloc d’hôpital, mais à l’époque il y avait au moins des rideaux d’une autre couleur de façon à égayer un peu la pièce. Enfin, bon, il n’allait pas se plaindre. Après tout, ces deux personnes face à lui serviraient sans aucun doute d’animation tandis que lui ne perdra pas son habituel stéréotype du type effacé.

Aujourd’hui, un peu plus de sa vie de lycéen venait d’être dilapidé. Personnellement, je pense que la paresse est plus qu’un pêché pour Hotaru.The niece of time.

code by shiya.



Dernière édition par Hotaru Omae le Dim 27 Jan - 16:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kian Mikierr

♛ Messages : 125
♛ Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Ven 6 Juil - 9:32




Skender & Hotaru ❥

s'en était fini pour lui, Kian avait entendu une voix, sa voix, en un sursaut, il avait jeter des affaires à terre et avait regarder curieusement la porte, et il ne s'était donc pas tromper... Skender, l'affreux jojo qui essayait plus que tout de faire péter un câble à Kian, essayant encore et encore, mais il ne savait pas que Kian était de nature trop calme et saine.

" - C'est génial, on est colocataire maintenant... J'espère que tu n'es pas trop déçu mon coco ? "

Oh oui, tu peux pas dire mieux... Kian le regardait s'installer, genre à la dégouté, et demander finalement, si le neko aussi ne voulais pas par hasard savoir qui était le dernier colocataires... D'un simple haussement des épaules, il se rassit et se fini par ouvrir son sac de cours, pour y sortir son carnet de dessin. A peine eu t'il à mettre son dos sur le lit, que le dernier fit apparition, et pour bien le tuer, il le connaissait de vu ce petit ! D'un simple « Yo » presque inexpressive, il s'était installer sur le dernier lit. Il le regardait, et demandait simplement, le sourire au lèvre.

« Hey, c'est quoi ton prénom ? » il avait pencher la tête légèrement, pour mieux le voir, parce-que la tête de l'autre imbécile lui gâcher la vue, même sans faire exprès ce gros débile arriver à le faire chier ! Les spécimens comme lui, faut les enfermer et les tuer, sans déconner. Kian regardait l'heure qu'il était, et faut bien dire qu'ils étaient condamnés à rester ici jusqu'à qu'un parte, ou parle, Kian détester déjà l'ambiance que créer le groupe de colocataires... Un chieur, un paresseur, et un neko, sa fait souvent très mauvais ménage.. Et pour bien en finir de Kian, celui-ci s'était lever, mais s'était vautrer violemment sur son enquiquineur de première, ayant trébucher il s'était totalement raté. Il levait le regard et dit d'un sourire, essayant de faire monter l'ambiance « Héhé, pour une fois que c'est moi qui te fais chier » je crois que... Kian aurait du juste s'excuser et se taire .__.
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombre-cheval.lebonforum.com/

avatar

Skender Viatcheslav

♛ Messages : 121
♛ Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Ven 6 Juil - 13:16



1 et 2 et 3 ♥


J'étais pratiquement certain que mon arrivé n'allait pas faire plaisir à plus d'un et ça, ça ne pouvait que me réjouir. Quel bonheur de se sentir haïr, ou tout simplement ne pas se sentir apprécier, bref tout ça ! Quoi qu'il en soit, mes colocataires devront me supporter, quand à moi... eh bien je ne me fais aucun soucis pour mon cas, qu'ils soient chiant ou non, bruyant ou non ça ne me fera ni chaud ni froid. Enfin sauf s'ils m'ignorent bien évidemment c'est très embêtant. Mais je connais plusieurs moyen à les faire parler moi kesesese ! Skender trouve toujours de fabuleuses solutions ! Ma voix résonnait dans la pièce, et je ne pus m'empêcher de regarder ce beau brun droit dans les yeux tout en m'installant. Celui-ci avait juste l'air dégoûté ; J'aimais ça.

Alors que je demandais à ce sale hybride s'il n'avait pas non plus hâte de savoir qui est le dernier, celui-ci ne me répondit pas. Je vois, même pas un mot depuis le début ! C'était quoi ces manières ? Lui alors, s'il pensait éviter toute mes questions il se mettait le doigt dans l'oeil. Soudain, quelqu'un entra. Ou plutôt devrais-je dire certainement notre colocataire, cette deuxième personne. Celui-ci attira notre attention à tout deux, je le regardais l'air normal le sourire qui disparaît ; m'attendant plutôt à voir un autre Neko ou au contraire, un gars aussi baraqué que l'autre brun. Puis voilà quoi. Je le regardais en train de faire une grimace, certainement à cause de l'odeur. Car quand moi j'y suis arrivé, j'ai également sentis que ce n'était pas très agréable. Il posa ensuite son regard sur nous, moindre des choses pour nous examiner vite fait. Un sourire s'afficha sur mes lèvres tout en le regardant assez longtemps , c'est qu'il était plutôt pas mal l'mignon tient... Quoi que, il me parait un peu plus grand que moi, ou c'était seulement une impression ? Sérieusement, pourquoi ma mère ne mangeait pas assez de soupe quand elle était jeune ? Pour je n'ai pas hérité de la taille de mon père, qui lui au contraire était grand ? Enfin géant + naine, c'est vrai que l'on ne peut pas savoir de qui l'enfant vas réellement hériter. Et moi, à mon plus grand regret, c'était celui de ma mère.


" - Yo. "

C'est tout ce que le jeune a pu sortir ? Quel gigantesque présentation qui en ferait cramer tout mes cheveux, dit-donc ! Je ne pus m'empêcher de lâcher un petit pouf de rire indiscret. C'était la fête des gens zen ou quoi ?! Ou alors, non attendez... Ou c'était moi le problème, voir même l'intru dans cette académie ? Je ne rencontrerai donc jamais de fou dans mon genre ? Zoti i madh, pseeeeeee ashtu ! Bon, ne pas t'en faire Skender, après tout ça ne t'empêche pas de t'amuser n'est-ce pas ? AhAh ! Le deuxième camarade s'installa dans un lit, qui semblait décider être le sien. Alors que je ne le quittais pas des yeux, le matou attira mon attention en s'adressant à lui tout en souriant.

" - Hey, c'est quoi ton prénom ? "

Je rêvais. Oui, voilà je rêvais. Il lui parlait à lui, et à moi avec toutes les questions que je lui posais ou tout simplement quand je lui parle il devait m'ignorer ? Enfin en même temps mes phrases ne sont pas censés être " sympathique " mais il pouvait au moins parler ! Bon, d'accord. Qu'il ne me répond pas, après tout il est obligé qu'il y aura des moments où l'on devra se parler ; on partage la même chambre ce qui devra signifier, se supporter quoi qu'il advienne. C'est la vie mes peti... Grands. Directement après je pris la parole sans laisser le temps :

" - Moi c'est Skender Viatcheslav. Retenez bien ce nom, je ne veux pas qu'on l'oubli ! "

Ce que j'étais pratiquement incompréhensible des fois, j'avais fait exprès de ne pas laisser le temps de répondre à l'autre qui venait d'arriver, tout ça pour quoi ? Bah parce que j'en avais envie tiens ! Me faire remarquer était la première des choses. Je ne voulais pas que ces deux là entame la discussion après le " je m'appelle machin et blabla ". Car souvent -et on le sait très bien- cela part plutôt bien et peut-être même dans un sentiment amical. Et que moi je suis tout seul là, à rester les regarder, et que je suis délaissé parce que j'ai la fuckingface d'un sale gars. Quoi que c'est pas faux je vous l'accorde ~

Peu après, ce fut un moment de vide. C'était normal ça ? Même moi je n'avais pas grand chose à dire. Enfin l'hybride se leva et maladroitement -c'est le cas de le dire- il tomba sur moi -qui m'écrasait un peu trop d'ailleurs...- Je le regardai toujours avec cet air de garçon joueur, en même temps je lâchai un rire par ce magnifique et ridicule spectacle qu'il venait de nous donner ; il faut dire que c'était marrant de voir un gars comme lui tomber, même si certes, tout le monde peut faire une gaffe. Son regard se porta sur moi tout en me souriant. Ah parce que quand tu tombes de cet manière et sur moi en plus mon chou tu me souris ? T'es pas commun comme hybride ~

" - Héhé, pour une fois que c'est moi qui te fais chier "

Ce n'était pas le fait que lui soit tomber sur moi, mais le fait qu'il était vraiment vraiment... lourd. Ça me coupait limite la respiration ! J'exagère ? Non non, je n'exagère pas. Tant bien que mal je tentais de le faire bouger de là, remarquant que je n'y arrivais pas réellement ou un chouïa je le laissais m’écraser vulgairement. J'attendais un peu et le fixais des yeux. Puis décidai de me mettre à caresser ses cheveux.

" - Ne te réjouis pas aussi rapidement. Tu me bloques un peu trop la respiration pauvre idiot ! Mais au moins c'est que je dois être vraiment confortable AhAh ! "

Je jetai un oeil sur l'autre qui me semblait un peu trop calme. Je voulais en savoir plus de lui, et surtout pour mieux le cerner, là je n'avais aucune idée de son caractère ; car oui il a beau être calme et pas bavard l'apparence peut-être parfois trompeuse. Je repoussais donc d'un coup et avec ce que je pouvais la bête, en même temps j'en profitais pour lui donner un léger coup de pied aux fesses ; c'est ce que je faisais toujours -mais en plus fort et violent- pour punir mon Neko domestique. Avant de venir m'installer à côté de l'autre je lançais rapidement un regard amusé au brun pour voir sa réaction après le petit coup de pied. Je pris enfin place sur le lit du nouvel arrivant et mis mon bras autour de son cou :

" - Dis moi toi, tu ne m'as pas très l'air bavard ? Quoi qu'il en soit, je te rendrai bavard moi tu vas voir, j'ai du mal à supporter le calme, hein. Mais ne t'en fais pas je vais être beaucoup plus sympas avec toi ; tu n'es pas une de ces vilaines bestioles. Tu as plutôt de la chance AhAh ! "

Arrogant ou tout ce que vous voulez et alors ♥ ?


Dernière édition par Skender Viatcheslav le Ven 6 Juil - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hotaru Omae

♛ Messages : 156
♛ Date d'inscription : 01/07/2012
♛ Age : 22

♛ Informations
Âge:
Groupe:
Métier: Discipline ou Métier

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Ven 6 Juil - 19:00



❝ The niece of time ❞
« ❝ I would say that it's clear as day; you were a crybaby, ❞ you said, chuckling »


Le derrière vissé sur le matelas, Hotaru était bien décidé à ne pas en bouger, préférant encore devoir supporter les gueulades de ses colocataires plutôt que de laisser passer la chance de pouvoir se vautrer sur un matelas et faire canapé. Bien qu’ils les ignorent majestueusement, les regards de ses deux compères posés sur lui commençaient à l’embarrasser. Il n’avait pas pour habitude d’être fixé, lui, l’asocial, l’effacé, faisant tout pour passer inaperçu et vivre dans un quotidien monotone. Mais à quoi bon ? Il savait bien qu’il ne pourrait se sortir de cette situation et que ces deux personnes à quelques mètres de lui ne seraient autres que le mécanisme enclenchant la fin de sa petite vie tranquille.

« Hey, c'est quoi ton prénom ? »
La baaaarbe ~

La goutte d’eau qui fait déborder le vase ? Pas loin, pas loin. Pour unique réponse, l’asocial lui lança un regard inexpressif, laissant ses yeux émeraude à la vue de tous. Ces iris aux couleurs chatoyantes, généralement cachées d’épaisses mèches brunes semblaient refléter toute la passion qu’il éprouvait à l’égard de ces colocataires. Soit pas grand-chose, pour vous l’avouer. Après tout, ce n’était pas comme s’il avait l’envie, ni l’obligation d’y répondre. Pourquoi ce donner tant de mal à se présenter pour le redemander par la suite. Bah quoi ? Vous avez tous des mémoires d’éléphants ? Pas lui.

« Moi c'est Skender Vitacheslav. Retenez bien ce nom, je ne veux pas qu'on l'oubli ! »
Ah merde… J’ai pas écouté...

Hotaru avait déjà détourné le regard, fixant la porte avec obstination, un peu comme s’il attendait que quelque chose en apparaisse. Bien sûr, il n’avait pas le moins du monde écouter l’albinos, perdu dans la contemplation de la porte. Il voulait qu’on se souvienne de lui ? Fuck, ce n’est pas l’envie qui lui manquait. Enfin… si, justement, c’était bien ça le problème. D’une il n’avait pas écouté un traître mot et de deux, il s’en foutait bien. Après tout, il n’aurait pas forcément à lui demandé son prénom pour tous les gestes quotidien qu’il y avait à faire. Peut-être même qu’il n’aurait rien à lui demander tout court. Mais aux vues de son attitude, cela lui paraissait quelque peu improbable.

Il y eu un moment silencieux, duquel il profita pour regarder à nouveaux les deux inconnus, sans pour autant déloger son derrière du matelas bien confortable. Aussi put-il voir l’incapable Neko tomber de tout son long sur Skender, l’écrasant de sa masse plutôt impressionnante, il fallait bien l’avouer. Un tel physique n’avait rien à voir avec l’agilité d’un félin … Le brun vint à s’en demander si « l’ordinaire » était bel et bien exclu de ce monde où l’Egalité se veut être maître.

Ce n’est pas que le brun n’en avait un peu rien à foutre du petit duo dans le fond de la pièce, mais un peu quand même. Du coup, il n’avait pas suivi la conversation, préférant se prélasser sur le bord du lit, quitte à déjà se faire mal voir. Un asocial reste un asocial après tout. Ce n’est qu’en sentant le bras de l’albinos se glisser dans son cou qu’Hotaru revint aux faits. Un petit air surpris s’installa sur son visage, en profitant pour s’écarter légèrement.

« Dis-moi, tu ne m’as pas l’air très bavard ? Quoi qu’il en soit, je te rendrai bavard moi tu vas voir, j’ai du mal à supporter le calme, hein. Mais ne t’en fais pas je vais être beaucoup plus sympas avec toi ; tu n’es pas une de ces vilaines bestioles. Tu as plutôt de la chance AhAh ! »
C’est clair que ce n’est pas l’arrogance qui va le tuer, lui…

Je ne serais pas si sûr de cela à ta place. Tu sais, Hotaru n’a jamais été très bavard, ce n’est pas parce qu’un barjot se pointe que ça va changer grand-chose, bien au contraire. Comme qui dirais : l’espoir fait vivre.

Le brun se laissa tomber en arrière, collant son dos contre le matelas, échappant ainsi aux prises de dénommé Skender. Son regard émeraude se planta dans le plafond tout aussi immaculé que le reste de la pièce, laissant réellement à penser qu’il se trouvait dans un hôpital. Tiens, peut-être s’agissait-il d’un hôpital psychiatrique… Une chose est sûre, la sœur d’Hotaru n’est pas prête de quitter les pensées glauques de ce dernier. Ceci étant dit, il sentait bien que s’il ne répondait pas, l’albinos se ferait une joie de venir l’embêter. Cette seule idée le fatiguait d’ores et déjà. Il laissa échapper un soupir, laissant ses bras s’étendre sur le lit.

« Quelle plaie… Moi qui suis tout sauf un adepte de l’agitation… »
Mal barré en effet ~ ♫

Néanmoins, il fit l’effort – surhumain – de se redresser, s’appuyer sur ses bras, derrière lui. Il lança un regard blasé en direction du Neko l’air de dire : « j’imagine que toi aussi tu es un emmerdeur première catégorie ? ».

Personnellement, je pense que la paresse est plus qu’un pêché pour Hotaru.The niece of time.

code by shiya.



Dernière édition par Hotaru Omae le Dim 27 Jan - 16:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kian Mikierr

♛ Messages : 125
♛ Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Ven 6 Juil - 20:26




Skender & Hotaru ❥

Le jeune neko avait poser une question au nouveau colocataire, mais ce fut au plus grand regret de Kian, son fidèle chieur de première classe qui y répondit ! Skender ? Bien. Kian avait tourner son regard vers lui et l'avait foudroyer du regard. Va savoir pourquoi, l'albinos avait caresser la chevelure de Kian, qui celui-ci par simple réaction avait fermer les yeux et avait mit ses oreilles écartés, tel un chat qui peux monter de la crainte, mais loin d'avoir peur, s'était la première fois que quelqu'un lui caressait gentillement la tête, à l'orphelinat seul l'infirmière avait pu le toucher... Quand l'albinos lui dit qu'il l'étouffait, Kian tiltait de suite, et de dégageait, jusqu'à ce que celui-ci lui fout un pied au cul ! Les oreilles en arrière, il se mit à la sermoner et retourner à son lit, et puis mince ! Il s'allongeait finalement et fermait les yeux. Il aurait à faire à une véritable larve, et à un psychopathe mal baisé ! Sans déconné, mais où en été arriver Kian, certes c'était pas le plus normal, mais au moins il avait un minimum de jugeote et de respect, au contraire de l'albinos prénommé Skender, et de la larve dont Kian ne connaissait même pas le prénom.. Après, il pouvait très bien avoir des soucis, il n'avait qu'à expliquer, normal que Kian trouve ça malpoli de sa part de même pas les regarder normalement... Puis c'est quoi cet air de « Tu est un chieur aussi ? » ou un truc dans le genre ? Kian fini par se mettre sur le côté et regarder les deux se fricottés. Il dit alors.

« Par simple politesse, moi c'est Kian. En contre parti, jeune albinos, j'ai pas retenu ton prénom, et j'ai pas du tout envie, sa ne m'intéresse pas. »

Il se retournait et fermait les yeux, fatiguer de chaque journée qu'il passait ici, il n'avait qu'une chose en tête, finir ses deux années, et retourner dans sa famille adoptive, et encore, si il pouvait, il aurait juste fait le premier trimestre ! Heureusement, il était doué en étude, sinon il se serait foutu dans une merde monumentale, à ne plus en finir. L'hybride fini par doucement s'endormir, sans même penser à ce que les deux autres pouvaient penser, pourtant, celui-ci entendait chaque son de la pièce, même celles d'à côté... C'est pas toujours facile d'avoir une audition de chat .__.

Sa va paraître stupide et fou, mais Kian sursautait avant même de sentir le portable sonner, à croire qu'il prévoyait tout o.o … Il regardait alors son portable, il avait reçu enfin le message tant attendu de sa famille adoptive, qui lui disait bien évidement quand est-ce qu'il allait passer, à la façon très... On aurait plus dit un message de rencard amoureux que celui d'une famille en faite ._. Sa mère tenait tellement à lui, elle le prenait toujours comme son « Bébé » en même temps, quand la femme et l'homme sont tout deux stériles, c'est sûr que d'avoir un gosse aussi beau et gentil que Kian était le rêve ! Parlant de rêve, Kian souhaitait une chose... être un peu moins grand et costaud, si si, il était vu comme le plus grand depuis sa naissance, et sa l'avait toujours déranger, de se sentir trop grand... Comme à l'école de l'orphelinat, combien de fois il eu pu entendre « Kiiiiian ! Baisse ta tête, tu gêne trop !? Tu devrais aller derrière, stupide chat ! » car même si il disait qu'on ne le traitait pas, et qu'il avait été bien accueillis, il y avait cet Émilie, à qui il aurait remuer ciel et terre pour juste lui tenir ne serait ce que la main ! C'est sûr que de se retrouver dans une école de garçon... Bah sa ne plaisait pas forcément à Kian ._. Il s'était déjà fait fouetter le cul par des humains aux douches, Kian craignait vraiment pour son petit derrière ToT
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombre-cheval.lebonforum.com/

avatar

Skender Viatcheslav

♛ Messages : 121
♛ Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Sam 7 Juil - 14:32



1 et 2 et 3 ♥


D'après ce que je pouvais apercevoir de la part de ces deux jeunes, aucun des deux ne comportaient mon caractère, ce qui est bien dommage d'ailleurs, AhAh ! Au lieu de me regarder pratiquement de travers, comme si j'étais un fou - bon d'accord, je le suis et ? -, il devrait au contraire me remercier d'avance. Pourquoi why pse dôshite warum ? Tout simplement car deux personnes « muettes » ou presque on va dire, qui n'ont pas non plus l'air d'avoir un sens humour développé tel que le mien, se ferait énormément chier sans un chieur comme moi. Il faut l'avouer ; je suis peut-être, être un gros emmerdeur mais au moins ça parlera ! Qu'ils le veulent où non, de toute manière je ne passerai pas une journée sans avoir sortit une connerie, sans avoir fait une gaffe exprès, sans avoir énerver ces deux là, etc... J'ai - en fait - juste besoin de foutre le - grand - bordel. Sans ça, ma vie n'aurait même plus un sens. Je vis avec la mesquinerie que croyez-vous ? Elle et moi nous ne faisions qu'un.

Au vus de mon intervention incroyable à qui la question ne m'était même pas destiné, j'observais discrètement la tête du Kitty, tout en gardant le sourire. Et apparemment, il n'avait pas l'air d'apprécié le fait que j'y répondais à la place de l'autre. Quel dommage. Il me foudroyait du regard et moi je lui souriais faussement d'un air niais, comme si je n'avais rien vu, rien dit. Pendant que le chaton retournait dans son lit, je portai ensuite mon regard sur l'autre brun aux beaux yeux émeraudes. Il semblerait que lui avait l'air complètement effacé et très détaché. En d'autre terme : un je-m'en-foutiste de première catégorie. Eh bien, ça allait faire un jolie bouquet de fleurs tout ça, d'autant plus qu'il ne semblait même pas décider de répondre à sa question ; AhAh, je vais bien l'aimer celui-là ! Je m'installai donc à ses côtés, posant sans aucune gêne mon bras autour de son cou celui-ci prit un air surprit et se décala légèrement. Mon petit chou, je ne mords pas... - ou si - Pour tester son répondant, ou pour tout simplement voir s'il "pouvait" me parler - dans tout les cas, on n'aime vraiment pas me parler ici, qu'est-ce que je vous disais ? - je lui avouais que je ne supportais pas le calme et que quoi qu'il en soit il devra obligatoirement parler en ma présence ! Le jeune brun se laissa retomber en arrière, par réflexe je dégageai mon bras de son cou pour éviter de me le coincer entre lui et son lit. Et je continuais à le regarder, je n'allais le lâcher d'aussi tôt tant qu'il n'ouvrira pas la bouche.

" - Quelle plaie… Moi qui suis tout sauf un adepte de l’agitation… "

Tout sauf un adepte de l'agitation, ah donc ? TOUT sauf ça. C'était plutôt bon signe ça Ahaah... Je me calme, je me calme. En tout cas on verra de ce qu'il en sera de vous deux cette année avec moi, au contraire ça risque de ne pas être trop calme ni tranquille ! Et encore, ce n'est que le début imaginez-vous le reste... Sans scrupule, je me mis à lui attraper la joue droite :

" - Ah oui ? Oh mon pauvre chou ! Ne t'inquiètes pas, tonton Skender sera là pour t'occuper et te fera changer de ton comportement, étant donner que tu auras certainement du mal à me supporter mon choupinet... Tu verras tu t'étonneras toi-même lorsque tu verras à quel point tu peux devenir très agité ! Et là, tu me remercieras tout gentiment, nee mon coeur ? "

Je n'hésitais pas avec ces surnoms, et ce n'est pas non plus la confiance qui me manquait en tout cas, ahahah ! Je lui tapotai gentiment - mais tout en me moquant - sa tête au moment où il se redressa. Il lança ensuite un regard vers le grand minet, mais pas un regard qu'on aurait forcément envie de voir, enfin pour ma part tout les regards sont permit, Ahah ~ D'ailleurs moi qui croyait que ces deux là se ressemblaient assez mentalement, qu'ils allaient certainement s'entendre et s'arranger plus tard pour me tendre un piège et m'enfermer autre part, ahah ! En fait, il se trouvait que ça n'était peut-être pas le cas, en effet les regards me semblaient assez tendus. Le vilain minet serait-il agacé par ce tel manque de politesse de la part de l'autre brun ? Nous allons directement le savoir et ceci, avant la pub ! Oui les pubs m'énervent, vraiment...

" - Par simple politesse, moi c'est Kian. En contre parti, jeune albinos, j'ai pas retenu ton prénom, et j'ai pas du tout envie, sa ne m'intéresse pas. "

J'étais amusé. Et je ne le cherchais absolument pas à le cacher d'ailleurs. En fait c'était le cas de m'imaginer un combat de répliques entre ces deux escargots ; ça me ferait bien rire ça, AhAh ! Quant à ce qui me concernait ; il n'avait donc pas retenu mon nom ? Pauvre petite bête, c'est vrai qu'après tout retenir un prénom ça demandait trop d'effort pour un cerveau si peu développé... Un chat retient pas ce qu'on leur dit aussi rapidement qu'un humain après tout ! D'ailleurs, ça ne m'étonne absolument pas des savants ; trop inconscient pour avoir oser crée ces choses. L'hybride se retourna et ferma tranquillement les yeux. Moi, je ne quittai toujours pas le lit du paresseux d'à côté.

" - Ah tiens tu m'apprends certaines choses ~ Parce qu'il faut s'en intéresser en plus ? Et tu oses sortir le mot " politesse " de ta bouche, quel ironie... Après tout si tu l'as oublié, je peux toujours te le redire ; Skender. Tâches de ne pas l'oublier cette fois, sinon je pourrai te donner un cour particulier tel que : Comment apprendre un nom à un hybride ? Mais pas sûr que je réussisse avec un tel mauvais élève ! "

Voilà un peu d'ambiance, au moins. Je lui souriais, je cherchais aussi la provocation notamment, après tout je ne faisais que ça depuis le départ ! Le matou reçu ensuite un message. Il sortit son portable et le regardait, ça me laissait bien curieux était-ce un ami, un maître, une "famille" ? Il ne laissait rien paraître sur le visage pour le moment pour que je puisse deviner.

" - Alors, c'est mamie qui t'envois un message ~ ? AhAh, tout les deux, je vais vraiment bien vous aimez mes amours, non, je vous aime déjà ahaha !"

Inutile de nier à ce que je m'attende à un '' pas moi ", quoi qu'il en soit, ma phrase ironique ou non ? Les deux, on va dire. Rien de plus amusant que jouer fufufuh ♫ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hotaru Omae

♛ Messages : 156
♛ Date d'inscription : 01/07/2012
♛ Age : 22

♛ Informations
Âge:
Groupe:
Métier: Discipline ou Métier

MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   Mar 10 Juil - 16:08



❝ The niece of time ❞
« ❝ I would say that it's clear as day; you were a crybaby, ❞ you said, chuckling »


Il faut l'avouer, le regard qu'avait lancé Hotaru au neko ce pouvait être blessant. Mais il n'avait jamais eu l'intention de s'en faire un ennemi, bien au contraire. S'il y avait bien une personne, dans cette pièce, capable de taire un peu l'agitation continue, c'était bien lui. Et il lui en serait redevable s'il y parvenait. Mais, vois-tu, à l'heure actuelle, le brun se trouvait coincé entre deux inconnus dont il ignorait tout du caractère - bien qu'il ait décelé que l'albinos s'avérait déjà être un gêneur dans sa vie monotone et tranquille -. Aussi prenait-il avantage de son regard inexpressif et de son attitude paresseuse pour voir la réaction de ses colocataires. Et déjà , cela semblait foutu d'avance. Il ne voyait en aucune façon comment se lier à un détraqué arrogant et un chaton prenant vite la mouche. Ah, quelle plaie ! Pensa t-il en laissant échappé un bâillement.

Après avoir fait par à l'albinos de tout son mécontentement vis à vis de son attitude - bien sûr, exprimer avec tellement d'enthousiasme que cela aurait pu passer pour une excuse - il sentit la main de ce dernier glisser contre son visage et lui attraper sèchement la joue droite. Ce petit geste eu pour effet de faire légèrement rougir Hotaru qui détourna son visage, non habitué aux contacts avec les autres. Aucun scrupule celui-là...

« Ah oui ? Oh mon pauvre chou ! Ne t'inquiète pas, tonton skender sera là pour t'occuper et te fera changer de ton comportement, étant donné que tu auras certainement du mal à me supporter mon choupinet... Tu verras, tu t'étonneras toi-même lorsque tu verras à quel point tu peux devenir très agité ! Et là, tu me remercieras tout gentiment, nee mon coeur ? »

Chou, tonton, choupinet, mon coeur,... En avait-il encore beaucoup de ces surnoms embarassant ? Cela dit, la conversation volant très haut... il y avait de fortes chances qu'il puisse encore en trouver d'autres. Si déjà ces petits surnoms l'agaçaient alors qu'en était-il du faut qu'il lui tapotte la tête ou lui tire la joue ? Non, je ne dirais rien, je préfère te laisser deviner ~ Toujours est-il que Taru ne comptais pas se laisser faire éternellement. Aussi prit-il l'initiative de se débarasser de cet acolyte venu prendre ces aises sur ce qui s'avérait être le lit du brun - ceci étant decidé par ce dernier -. Il fronça les sourcils, lançant un regard blasé à l'albinos et lui pinça la main, prenant bien soin de lui broyer le lambeau de peau qu'il tenait entre ses doigts, tout en le repoussant. Oui, Taru peux faire mal quand il le veut - aussi étrange que cela puisse paraître -.

« Par simple politesse, moi c'est Kian. En contre parti, jeune albinos, j'ai pas retenu ton prénom, et j'ai pas du tout envie, sa m'intéresse pas. »

Simple politesse ? Insinuait-il indirectement qu'Hotaru se trouvait être impoli en omettant de se présenter ? Certes, il est vrai que cette attitude je m'en foutiste lui causait des torts mais jusque là il n'y avait jamais réellement prêter attention. D'ailleurs, ce fut une légère lueur de surprise qui teinta son regard à ce moment là. A vrai dire, il avait toujours fait face à des réactions spontanés et agressives ou encore agaçés, offusqués et silencieuses mais il n'en prenait conscience que face à ce Neko qui semblait être blessé air la réaction de Taru à son égard. Skender poursuivit sur sa lancée, ignorant toute tensions.

« Ah tiens, tu m'apprends certaines choses ~ parce qu'il faut s'en intéresser en plus ? Et tu oses sortir le mot politesse de ta bouche, quelle ironie... après tout si tu l'as oublié, je peux toujours te le redire ; Skender. Tâches de ne pas l'oublier cette fois, sinon je pourrai te donner un cour particulier tel que : Comment apprendre un nom à un hybride ? Mais pas sûr que je réussisse avec un tel mauvais élève ! »

Hotaru regarda l'albinos avec mépris. C'était quoi son problème ? Il cherchait la provocation en mal traitant les Nekos ? Mais cela le faisait sourire en plus... plutôt étrange comme réaction. Il en vain à conclure qu'il s'agissait vraiment d'un barjot n'ayant rien de mieux à faire de son temps...

« Alors, c'est mamie qui t'en vois un message ? Ahah tout les deux je vais vraiment bien vous aimez mes amours, non, je vous aimes déjà ahaha ! »

Avait-il bientôt finit avec ses répliques étranges et son rire à glacer le sang ? Étais-ce de l'ironie ou bien le fond de ses pensées ? Il ne saurait le dire. Ce dit Skender semblait être un phénomène à lui tout seul, au pus grand désespoir du paresseux. Toujours est-il qu'il y avait quelque chose qu'il voulait bien mettre au clair ; lui n'avait aucune rancune personnelle envers les nekos, d'autant plus qu'il n'en avait aucune raison. Peut-être cela suffirait-il pour que le nekonse sente un peu plus à son aise plutôt que de tourner le dos à tout le monde... Quant à ce que venait de dire Skender, nul doute que cela ne soit pas partagé - du moins, pas pour l'instant -. D'ailleurs, il lança un regard à ce dernier d'un air de dire : j'ai quelques doutes sur le fait que tu par viennes à changer quelque chose en moi... et tes surnoms sont à chier ~. Puis il baissa la tête, regardant fixement le sol.

« Omae Hotaru. »

Finit-il par avouer, lâchant un soupir de résignation. Et se tournant vers Skender, il poursuivit.

« Contrairement à toi, je ne suis pas une personne belliqueuse envers les Nekos. Il serait aimable de ta part de cesser de rabaisser notre colocataire, histoire d'éviter quelconque tension. Il marque une pause en regardant Kian - bah quoi, ça demande un certain effort de parler ! - Puis-je savoir la raison de ce comportement' à moins que cela ne porte atteinte à ta fierté ? »
Déjà très atteinte, pourtant...

Néanmoins, il resta sur son lit, prenant soin d'être à bonne distance de skender afin d'éviter que ce dernier ne le touche. Entre le taciturne, le fou, et la chaton, nul doute que ce ne soit pas l'amour parfait ~

Personnellement, je pense que la paresse est plus qu’un pêché pour Hotaru.The niece of time.

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: { Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.   

Revenir en haut Aller en bas
 

{ Sa n'aurait pas pu tomber mieux .__.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La goutte d'or. Il aurait peut-être mieux falut prévenir que ce n'était pas des terres Camariste.
» Il faut tomber pour mieux se relever
» Tomber, pour mieux se relever ~ Noctu
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N e k o A c a d e m i a :: ♛ Gestion :: RPs non terminés-