♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛ ♛
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 { Douceur et énergie, je suis toujours le même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Kian Mikierr

♛ Messages : 125
♛ Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   Mar 3 Juil - 11:39


Souris-moi, je te chérirais.
Hotaru & Kian

Quel début de journée fatiguant.. Kian avait du faire tant de chose pour un troisième jour, et surtout pour un week-end. Il était donc samedi, et il était déjà quinze heures... Il dormait dans la chambre d'un collègue de classe, toujours en cachette hein... Il avait donc mit encore un short de sport, et toujours l'uniforme de l'Académie, après tout dans les environs de l'Académie, il fallait reconnaître un élève, qui plus est, il n'était encore qu'orphelin.. Ou du moins, sans maître èè... Il soupirait en pensant à se qu'il pourrait faire à part courir un peu, en faite... Il aimait courir, et sa le détendait beaucoup. Il se mit alors à courir à partir des grilles de l'Académie, pour aller d'abord s'enfoncer dans la forêt.

Au bout d'une bonne vingtaine de minutes, il s'arrêtait finalement près d'un lac, pour se mettre contre un arbre et s'essuyer avec son t-shirt, d'un coup... Il se souvint qu'il n'avait pas mit sa veste à capuche pour cacher ses oreilles, bon au pire.. Il avait bien l’emblème de l'Académie en cas de pépin avec la fourrière .__. toute façon, croyez-vous qu'ils viendraient jusqu'ici ? Non hein x)

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombre-cheval.lebonforum.com/

avatar

Hotaru Omae

♛ Messages : 156
♛ Date d'inscription : 01/07/2012
♛ Age : 22

♛ Informations
Âge:
Groupe:
Métier: Discipline ou Métier

MessageSujet: Re: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   Mar 3 Juil - 12:48

404 ERROR


Dernière édition par Hotaru Omae le Mar 8 Jan - 20:16, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kian Mikierr

♛ Messages : 125
♛ Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   Mar 3 Juil - 18:19


Souris-moi, je te chérirais.
Hotaru & Kian

    Finalement Kian enlevait son t-shirt, dégoulinant inconcidérablement de sueur, il mit son haut sur l'épaule, et en s'avançant légèrement, il remarquait un... Jeune humain au sol, il le regardait, et ne comprenant pas pourquoi il était là, il haussait les épaules et affectueusement lui demandait :

    " Un problème jeune ? "

    Un petit sourire, rien d'exceptionnel, il aimait juste être agréable. A en voir le jeune humain semblait, fatiguer ? Non pas ça... Flemmard ? Peux-être mais pas ça encore... Ah si ! Inexpressive ! C'est ça, oui, c'est ça... Kian voyait que sa présence n'était pas exceptionnel, pour une fois tient donc... Il s'approchait juste à peine, et basculait la tête légèrement sur la droite pour avoir son regard, qui était pourtant si précieux pour Kian, un humain seul, qui ne se moque pas dès qu'il voit un neko, est un bon humain, un humain intelligent, il se doit alors d'aider celle-ci en cas de besoin.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombre-cheval.lebonforum.com/

avatar

Hotaru Omae

♛ Messages : 156
♛ Date d'inscription : 01/07/2012
♛ Age : 22

♛ Informations
Âge:
Groupe:
Métier: Discipline ou Métier

MessageSujet: Re: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   Ven 6 Juil - 21:41



❝ Little birds can remember ❞
« Si je n'ai pas à le faire, je ne le ferais pas. Si je dois le faire, je le ferais vite »


Hotaru n’avait rien à redire sur sa situation actuelle ; étendu dans l’herbe grasse, se prélassant paisiblement au soleil. Un moment paisible à ne pas gâcher dans cette foutue vie de lycéen qui commençait à tourner au dérisoire. A peine avait-il posé les deux pieds dans la Neko Academia, que le brun s’était senti mal à l’aise, comme acculé dans l’un des pires endroits qu’il aurait pu souhaiter. Oui, que voulez-vous ? Ce genre d’endroit où sa banale petite vie d’antan était reclus était loin d’être le summum de l’agréable, à ses yeux. – Bien qu’il prétende ignorer l’arrivant, le brun ne pouvait s’empêcher de penser que son regard devait se poser sur lui. Cette simple pensée commençant à le tourmenter, il se releva quelque peu, de façon à se retrouver en position assise et voir ce qu’il en était.

« Un problème jeune ? »

Hotaru tourna la tête vers son interlocuteur, plantant ses iris sur le jeune homme dont la taille et la musculature semblait être un degré au-dessus du physique « ordinaire ». Anormalement bâtis pour un félin… Enfin bon, là n’est pas la question, ‘Taru se fichait bien de savoir s’il était doté d’une agilité surhumaine ou d’une intelligence hors du commun. Pour l’instant il voulait juste savoir qui se tenait en face de lui, sans pour autant avoir l’envie de le lui demander. - Il se contredit tout seul le petit chou ! – Il prit le temps pour répondre. Un temps considérable à vrai dire. Aussi le demi-félin en question ne se gêna pas pour se rapprocher, penchant la tête de côté ce qui lui donnait un air plus enfantin qu’à son physique. Quoi qu’il en soit, le brun trouvait que le félin le regardait d’un air assez… intrigué. Pourtant, cela ne devait pas être la première fois qu’il croisait un humain. Qu’avait-il donc pour le zieuter de la sorte ? Peut-être que pour une fois, le brun ne fut pas si inexpressif. Ses yeux laissait refléter l’a surprise, s’élargissant à l’occasion.

« J’ai un truc sur le visage ? »

Il se tâta d’une main, ne trouvant rien d’anormal pour autant. Bah, après tout il en savait pas plus que ça sur les Nekos. Peut-être qu’ils avaient un problème avec le fait qu’on se couche dans l’herbe… Hotaru eut aussi une petite pensée envers le T-shirt posé sur la branche. Non seulement il n’était pas près de sécher avec le peu de chaleur de la journée, mais en plus il risquait d’être salit. Mais après tout, il ne s’agissait pas du sien, alors ce n’est pas comme s’il était concerné. Oui, ce T-shirt pouvait bien être brûlé au lance-flamme, il ne s’en sentirait pas plus coupable. D’un autre côté il n’avait rien fait pour. Peut-être se focalisait-il trop sur les petites choses sans importances ?
Little birds can remember

code by shiya.



Dernière édition par Hotaru Omae le Dim 27 Jan - 16:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kian Mikierr

♛ Messages : 125
♛ Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   Mer 25 Juil - 15:18


Souris-moi, je te chérirais.
Hotaru & Kian

    Le jeune humain semblait pas très emballer de l'arrivé de Kian, mais ça, en faite Kian s'en fichait, ou du moins... Il n'en avait pas conscience. Cependant, Kian avait conscience d'une chose : l'être humain qu'était en face de lui n'était qu'une chiffe molle ! En traduction, une larve ¬¬. Le neko réfléchissait, sans se rendre compte qu'il le regardait encore, ce qu'il le sortit de ses réflexions fut la petite phrase toute faible de l'humain. - J’ai un truc sur le visage ? - avait-il dit. Le brun secouait alors rapidement la tête, tel un imbécile, enfin... Des deux il n'était pas le plus bête ! Il se levait alors, comprenant rapidement que l'humain était réellement mou ! Sans se douter de son problème d'énergie ou je ne sais quoi, il le prit alors, souriant pour lui dire - Tu sais nager ? - on aurait pu se demander ce que faisait Kian, ben... Il ne savait pas lui même, il voulait que l'humain sourit, c'est tout. Il entrait alors un peu dans l'eau, et balançait l'humain à l'eau, puis juste à la suite, le neko plongeait dans le lac, pour pas que l'humain soit seul à être mouillé de haut en bas. Allait-il apprécier, ou juste le tuer ? /sbarf/


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombre-cheval.lebonforum.com/

avatar

Hotaru Omae

♛ Messages : 156
♛ Date d'inscription : 01/07/2012
♛ Age : 22

♛ Informations
Âge:
Groupe:
Métier: Discipline ou Métier

MessageSujet: Re: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   Dim 29 Juil - 10:48



❝ Little birds can remember ❞
« Si je n'ai pas à le faire, je ne le ferais pas. Si je dois le faire, je le ferais vite »


Il se focalisait sur des choses sans importances, banales et sans état d’âme. Il songeait à ce T-shirt détrempé pendant lamentablement au bout de sa branche en se demandant, qu’elle pouvait être la sensation qu’il aurait ressenti à sa place, s’il était trempé et étendu bien loin du sol, contemplant ce dernier avec mansuétude et regret. Et il put constater qu’il n’en avait pas la moindre idée. ~ Des visions plus ou moins utopiques se succédèrent dans sa boîte crânienne, rêvant de choses et d’autres tandis que ses deux yeux, pareils aux pousses vertes d’une matinée printanière, saisissaient le vague, dans une expression des plus floues possibles. On pouvait dire qu’il rêvait éveillé et que son esprit disjoncté se mêlait au souffle léger de la brise parcourant la surface du lac et ses alentours. Aussi se trouvait-il dans un état second, agar, complètement déconnecté de la réalité, tandis que le Neko à ses côté secouait vivement la tête en signe de négation. Chose qu’Hotaru ne put percevoir tant ses pensées divaguait au-delà de l’instant présent.

« Tu sais nager ? »

Ses rêves s’estompèrent de façon vive et brutale. La voix du Neko l’ayant interpellé, il détourna ses yeux émeraude dans sa direction sans prendre garde aux gestes de ce dernier. Soudainement, il sentit son corps s’élever vers le ciel et ces deux pupilles s’élargirent instantanément. Deux puissant bras le portait, si facilement qu’on aurait pu croire qu’ils portaient un nouveau-né. Et se trouvait comme un enfant dans les bras de son père ou une femme dans les bras de son mari, porté par cet être aux oreilles féline qui lui souriait. Si bien que sur le coup, il put voir en ce sourire un brin de malice et de sadisme. - Les jambes du Neko pénétrèrent brutalement la surface du lac, créant de légères écumes blanches autour de lui. Alors, il sentit son corps frêle se dérober sous ses bras, s’élancer vers le ciel, à plusieurs mètres de l’imposante musculature qui le tenait jusqu’alors. Il put percevoir jusqu’à la gouttelette d’eau l’accompagnant dans son saut digne des JO, qui semblait l’éloigner toujours plus de la douce et paisible berge. D’un coup sec et violent, il percuta l’eau limpide, laissant échapper un cri aigüe sans le vouloir. Son corps s’enfonça entre les eaux tandis que ses yeux grands ouverts lui offraient une vision l’éloignant toujours plus de la surface.

Il se bâtit corps et âme pour se défaire à l’emprise du liquide sombre qui avait alourdit ses habits. Aussi, lorsque sa tête émergea péniblement à la surface, une voix stridente criait « victoire » en ses pensées. Il se félicitait d’avoir pu rejoindre si vite l’air pur alors qu’il se connaissait bien plus lent et mou que la plupart des humains peuplant cette académie. Mais peut-être était-ce grâce au repos auquel il avait goûté jusqu’alors. Repos qui portait ses fruits mais plus pour bien longtemps car, d’après vous, si un humain ne possédant que très eu d’énergie à la toute base se voit doubler – si ce n’est tripler – ces efforts quotidien en à peine quelques minutes, pensez-vous réellement qu’il tiendra le coup jusqu’au dur et pénible soir qui l’attendait ?

« Putain ! »

Maugréât-il, tandis qu’il tentait, tant bien que mal, de se rapprocher de la berge à la nage. Berge qui lui semblait à des kilomètres de distance tant l’effort qu’il commettait était important. Après tout, cela faisait belles lurettes qu’il n’avait pas un peu forcé sur son organisme. Si bien qu’il se retrouva très vite en manque de souffle. – Habituellement, Hotaru ne s’énervait jamais, préférant ignorer superbement ses agresseurs ou je ne sais quoi et imaginer leur pendaisons à l’intérieur de ses pensées, mais là, il dépassait les bornes. Ils ne se connaissaient même pas et il n’y avait aucune raison valable pour qu’il le jette à l’eau sans consentement. – Ses joues étaient légèrement gonflées et rougit sous l’effort et la colère.

Enfin, il parvint dans une zone où il avait pied et continua péniblement sa progression vers la berge jusqu’à ce que l’eau atteigne son torse. Il se dévêtit de sa veste, la compactant en une boule. Imbibée d’eau, cette dernière se trouvait-être bien plus lourde qu’à l’accoutumé. Constatant qu’il s’était relativement rapproché du Neko trempé, il saisit la boule à deux mains et lui lança à la figure, prenant bien soin qu’elle atteigne son visage, histoire de faire bien mal quand on se la reçoit. – Aussi étrange que cela puisse paraître, les excès de colères d’Hotaru lui donnaient des agissements presque sadiques… étranges. –

« T’as cru que j’étais un poisson ? Des branchies me sont pas encore poussées sur la tête à ce que je sache ! Réfléchis un peu avant de balancer quelqu’un à la flotte ! »

Lui avait-il à nouveau sifflé en même temps qu’il lui avait jeté son habit à la figure. - Cela résultait de l’exploit que d’avoir lancé ce veston alourdit en pleine gueule d’un camarade, alors il se trouvait heureux d’avoir accompli quelque chose d’aussi difficile pour un être aussi mou – une larve, puisque vous adorez autant ce terme -. Aussi n’étais-ce étrange qu’un petit être imaginaire prenait forme dans son esprit, agitant des petits drapeaux multicolore en sautillant sur place, un peu comme un supporteur d’un match de foot. ~

Ses pensées disjonctées étant dissipées, il poursuivit sa perpétuelle ascension vers la berge jusqu’à ce que l’eau lui arrive à mi-cuisse. Là, il s’arrêta et contempla ses habits ; Désormais en chemise, qui plus est était blanche, cela impliquait donc qu’elle était transparente une fois mouillée – et c’était le cas -. On pouvait donc détaillé le haut du garçon, ainsi que l’on pouvait constater son manque de graisse apparent. Sans doute étais-ce une raison sommaire de son manque d’énergie constant, car on sait bien que sans réserve on ne peut faire long feu. Plus qu’un manque de graisse, je dirais qu’il était fin et sans doute trop pour son âge. Enfin, ne nous attardons par sur un physique déjà détaillé au préalable dans une fiche de présentation. – Il prit soin de tourner le dos au Neko dont il ignorait toujours le nom pour la simple raison qu’il ne souhaitait pas montrer ainsi son visage. Visage dont les pommettes avaient pris pour teinte un rouge léger qui ne semblait pas vouloir s’estomper. Ses efforts l’avait abattu d’un traitre coup dans le dos.

Sa chemise collée à sa peau lui était désagréable. Il choisit donc de l’enlever. Aussi commença-t-il à déboutonner les boutons de cette dernière, sans bouger pour autant. - Oui, faire deux choses à la fois demandait un effort trop conséquent pour notre larve. – Mais la difficulté s’avérait accrue par le tremblement de ses doigts, sans doute dû au choc de son organisme vis-à-vis d’un effort prompt et trop intense. Lorsqu’il enleva le dernier bouton, il se tourna légèrement vers le Neko, histoire de voir comment il allait réagir et aussi s’il comptait garder son veston. A moins qu’il ne choisisse de le garder comme otage… ridicule ! Mais une pensée le fit tout de même frémir. Il s’imaginait cette montagne garder son veston et le câliner contre lui comme un enfant câlinerait sa peluche perdue une fois retrouvée. Mais soupira finalement. Après tout, ils étaient au lycée, qui donc irait se comporter comme un enfant de CP ?
Little birds can remember ~

J'ai tout de même poster malgré mon opération en espérant que c'est assez inspirant /:

code by shiya.



Dernière édition par Hotaru Omae le Dim 27 Jan - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kian Mikierr

♛ Messages : 125
♛ Date d'inscription : 01/07/2012

MessageSujet: Re: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   Dim 29 Juil - 21:02


Ce n'est qu'un jeu, celui qui se tuera en premier ?
Avant, Kian n'aurait jamais eu l'idée de faire ça à quelqu'un, surement pas à un humain. Il avait était tant de fois engueuler par des personnes proches de lui, à le sermonner et à le remettre dans le droit chemin pour être convenable, que ce qu'avait fait Kian avait été la première fois qu'il avait décider lui même de faire une connerie. D'ailleurs, il remarquait rapidement qu'il avait fait un mauvais acte ! Comment il l'avait remarquer ? Quand le petit lui avait lancer sa veste trempée en boule, dans la tête... Évidement, avec chance il avait eu la petite braguette dans l'œil, qui celui-ci virait au rouge comme si il avait fumer milles pétards : fragile, pas chochotte. Kian baissait la tête, frottant nerveusement son œil du dos de sa main. Il relevait la tête quelques secondes avant que le petit lui parle, méchamment, mais il avait pas tords en même temps... Il se contrôlait pour ne pas pleurer, ni montrer quelconque sentiments de peines. Il avait doucement plier la veste, qui machinalement il avait presser contre lui, pas pour la sécher ni pour quoi que ce soit, en faite il avait fait ça vraiment par peine, il lui fallait une occupation pour se divertir l'esprit fragilisé... Faut pas croire, c'est pas le muscle qui fait l'esprit en voici la preuve : Kian !? - T’as cru que j’étais un poisson ? Des branchies me sont pas encore poussées sur la tête à ce que je sache ! Réfléchis un peu avant de balancer quelqu’un à la flotte ! avait donc lancer le jeune humain... Kian se mit timidement à avancer vers lui et arrivant à sa taille, il l'attrapait pour le mettre sur son épaule, marchant alors simplement, sans dire un mot jusqu'à la rive... Grossièreté, qu'il le tape, ou qu'il l'insulte, Kian prendrait ses responsabilités. Il attrapait son t-shirt qui avait sécher, au point d'être maintenant chaud, il posait le garçon sur ses pieds et... Tel un bon neko, il lui enlevait la chemise, les yeux baissés au sol, il lui enfilait son t-shirt qui lui allait largement trop grand. Il dit alors doucement - J'aurais cru pouvoir te voir sourir... Je m'en excuse.. dit-il faiblement, pour aller poser la chemise et la veste au soleil, même si arrivait à l'internat, il devrait les laver, ça, c'est certain. Il n'enlevait évidement pas son short de sport, il se retrouverait en caleçon ¬¬ Il n'avait qu'à sécher, et fermer sa grand gueule, comme il faisait à ses habitudes. Il fini juste par dire au gars - Je te ramènerais à l'internat... c'était certes très peu poli de la part de Kian de tourner le dos à l'humain, mais là de suite, il ne voulait pas montrer qu'il était embarrassé d'avoir commis une bêtise.
Code by Va5l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombre-cheval.lebonforum.com/



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: { Douceur et énergie, je suis toujours le même.   

Revenir en haut Aller en bas
 

{ Douceur et énergie, je suis toujours le même.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une question que je me suis toujours posée...
» «Suis toujours ton coeur, mais prends ton cerveau avec toi» || Hippo
» Je suis Miyake Kamikage! (terminé)
» Si tu as besoin de quoi que ce soit, je serai là pour toi, dans les bons moments et dans les mauvais, pour toujours. [PV Boule Marine.]
» + chou j'ai une surprise pour toi, j'suis toute nue sous mon bikini. (KATIE FITCH)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
N e k o A c a d e m i a :: ♛ Gestion :: RPs non terminés-